Vendredi 04 décembre: Paxos

DSC02896C est au soleil levant que nous quittons Corfou.  Il nous faut 5h30 de navigation au moteur pour rejoindre l’ile de Paxos, 27 milles plus au sud . Nous jetons l’ancre dans la  baie de Lakka au nord-est de l’ile.  Paxos est réputée pour ses criques aux eaux turquoises, ses falaises impressionnantes et ses champs d’oliviers centenaires.  En haute saison les bateaux de plaisance encombrent les baies, mais en hiver nous n’avons que l’embarras du choix pour jeter l’ancre.


DSC02897Le village semble endormi.  La plupart des maisons, hôtels, magasins, bars et restaurants sont fermés en attendant la saison touristique.  Quelques petits bateaux de pêche aux couleurs vives patientent le long du quai.  Nous croisons plus de chats que d’humains!

Les quelques personnes que nous apercevons passent comme dans un film muet au ralenti.  Elles nous observent du coin de l’œil… leur visage s’éclaircit un instant pour répondre discrètement à notre “Kalimera” et elles continuent leur chemin.
NIK_3647Nous nous baladons sur les collines rocailleuses couvertes d’oliviers et de cyprès… avec au détour d’un chemin les ruines d’une tour d’où la vue est magnifique sur la côte découpée et le bleu profond de la mer Ionienne.

La carte postale typique de la Grèce!

Voilà un peu l’ambiance qu’ il règne en hiver.  On a du mal à imaginer l’activité de la haute saison avec des touristes partout et la baie pleine de bateaux.

DSC02912DSC02900Entre 12h30 et 14h00 le soleil est au plus haut. On aurait presque chaud!  Cela nous rappelle les tropiques et donne envie de piquer une tête dans cette eau claire… mais elle est plus fraiche qu’il n’y parait!

L’appareil photo est prêt, courage Philippe à toi l’honneurSourire.

Alors un peu fraiche n’est ce pas!!!  Je l’encourage comme je peux.. ”promis après j’y vais”

Finalement une fois dans l’eau elle est bonne… me dit-il:  “21°C -comme en Bretagne en été”.  Pas assez pour me motiver!

Demain nous irons quelques milles plus au sud dans le port qui est  la ville principale de l’ile.  Nous espérons y trouver plus d’activité…


Dimanche 6 Décembre: Port de Gaios

DSC02913Voici le comité d’accueil dans la “capitale” de Paxos.  Bon… à défaut de la fanfare ou d’un quai animé, c’est peut être un signe pour notre repas de NoelClignement d'œil

Paxos est au fond d’une baie fermée par un ilot.  Le port est un goulet bien protégé de tous les vents.  Notre guide nautique indique que “les ferrys et les bateaux d’excursion ne cessent d’entrer et de sortir du port” et “en été, le quai est bondé”… mais Tao est le seul bateau en mouvement.

Dans la partie nord du port quelques bateaux de plaisance hivernent au milieu des nombreux bateaux de pêche et le long quai municipal est désert.
NIK_3656En cette saison il n’y a personne pour collecter les frais de port… c’est donc gratuit.  C’est bien pratique de pouvoir mettre son bateau en “centre ville”.

Un autre voilier est amarré au quai.  Peut`être ne sommes nous pas les seuls à naviguer en Grèce à cette saison?

C’est l’heure de déjeuner et Philippe n’a qu’une envie c’est manger un Gyros typique Grec  –  viande de porc grillée  dans un pain Pita avec du tsatsiki (concombre au yaourt), tomates, salade, oignions et frites.  Un déjeuner un peu lourd en perspective!!  Nous faisons un petit tour et le seul endroit où il y a du monde en terrasse est un bar en bordure du quai.  Le serveur nous explique qu’il n a que des pizzas…  il lui en reste 2, ce qui veut dire que c’est du congelé. Trop tard pour partir on s’en contentera.

Nous rencontrons Peter , un Anglais qui a son voilier à quai depuis quelques semaines  suite à un problème moteur.  Nous sympathisons rapidement et il vient boire un verre sur le bateau le soir même.  Il est en Grèce depuis quelques années et nous donne beaucoup de renseignements sur les prochains endroits où nous voulons aller.  Peut être que nous le recroiserons.

Mardi 8 Décembre: Anti-Paxos

NIK_3664Baie d’Emeraude – Elle porte bien son nom, l’eau est cristalline avec des fonds de sable blanc,  comme dans les lagonsÎle déserte.  Sur la plage déserte il y a une taverne fermée pendant l’hiver…

Il fait particulièrement chaud et cette fois ci l’eau est trop tentante.  J’y rejoins Philippe qui explore déjà les environs avec masque et tuba. 

Nous en profitons pour nettoyer un peu la ligne de flottaison où des petits filaments d’algues commencent à s’accrocher.
DSC02920Un petit creux après être restés une dizaine de minutes dans l’eau! 
DSC02916Rituel la machine à laver.

Tout va sécher très vite.

NIK_3684Nous profitons du soleil sur le trampoline.

Ca nous rappelle les iles PolynésiennesSoleil