Depuis 2 jours le courant est avec nous, le vent a molli, mais grâce au gennaker notre vitesse se maintient entre 8 et 9 noeuds. Les fous-de-bassan et les poissons volants sont nos compagnons de mer, ces derniers chassés par d’autres prédateurs sous l’eau, font le régal des fous-de-bassan qui les attrapent au vol et qui nous laissent au passage des fiantes odorantes sur le pont. Quelques hirondelles nous accompagnent étonnant quand on sait que nous sommes à 600 miles des côtes.
Les journées sont paisibles entre réglage des voiles , chargement quotidien de la météo afin d’optimiser notre route, séances stretching…enfin quand ça ne remue pas trop, bricolage, cuisine ou mise à jour du blog…Nous n’avons croisé qu’un bateau de pêche à 200 milles des Galapagos , les alarmes AIS et Radar restent silencieux.