Nikopolis1Parmi les ruines restaurées d’un théâtre Greco-Romain Nathalie se découvre des talents de “grande” cantatrice”… et nous ne sommes pas chez les Lilliputiens!


 

Jeudi 10 Décembre: Golfe d’Amvrakia

Bientôt 15 jours que nous sommes en Grèce et nous n’avons pas vraiment  visité d’antiquités…

De l’ile d’Antipaxos  nous ne sommes pas très loin des fameuses ruines de Nikopolis, situées à proximité de la ville de Préveza sur la côte continentale.  Nikopolis (ville de la victoire) fut bâtie par l’Empereur Romain Auguste pour commémorer sa victoire contre Antoine et Cléopâtre dans la bataille navale d’Actium – 31 av. J.C.  Bon ce seront des ruines romaines… relativement récentes.

Nous décidons d’aller faire un peu de tourisme “culturel”.  La nuit tombe lorsque nous posons l’ancre par quelques mètres de fond dans une anse du Golfe d’Amvrakia

Vendredi 11 Décembre: Nikopolis

DSC02933C’est par un temps brumeux, pluvieux et froid que nous arrivons dans la baie de Salaora.  Nous débarquons en annexe dans une petite darse bien protégée de la houle, où quelques embarcations de pêche sont amarrées aux rochers. Pas un chat à terre, quelques chiens plutôt craintifs qui aboient pour le principe… 

Nous empruntons un sentier qui rejoint la route principale.  Aucun panneau n’indique la direction de Nikopolis, mais Philippe qui a le sens de l’orientation en déduit que nous sommes sur le bon chemin… et il a raison… encore une foisClignement d'œil 

Nous arrivons enfin devant l’enceinte du site archéologique  qui est grillagé et complètement désert. Nous poussons notre curiosité en longeant les ruines,  bien décidés à trouver l’entrée principale  du théâtre.
DSC02936A notre grande surprise il y a du monde de l’autre côté du site.  Des personnes sur des échafaudages consolident les morceaux de murs prêts à s’effondrer tandis que d’autres s’affairent à ramasser des gravas et plastiques qui trainent un peu partout. 
NIK_3686Nous avons de la chance , l’archéologue anthropologue responsable du chantier est là.  Nous sommes les premiers visiteurs et il semble surpris que des “touristes” viennent en hiver visiter les lieux… 

C’est grâce aux fonds Européens qu’ils ont pu restaurer une toute petite partie du site, c’est un travail gigantesque.  Il nous explique que d’ici la fin de semaine le chantier  fermera.  Ils ne pourront reprendre leur travail qu’à condition d’obtenir de nouvelles aides financières Européennes et ça pourrait prendre des années.

Il  est fier de nous montrer ce que lui et son équipe ont fait, mais on sent qu’il est un peu frustré de ne pas pouvoir continuer les travaux.
NIK_3715Nous continuons notre chemin vers l’enceinte de la ville de Nikopolis et les nombreux bâtiments qui y ont été restaurés.  Là encore nous croisons l’archéologue responsable du chantier. 
NIK_3710Le théâtre est Greco Romain est en meilleur état que le précédent, puisque l’été prochain il sera ouvert au public pour des manifestations culturelles. 

Nathalie a fini son audition, la foule applaudit…Princesse
    

NIK_3721Fin de la visite… nous avons parcouru pas mal de kilomètres sous la grisaille et croisé des passionnés d’histoire.  Nous ne regrettons pas d’avoir fait le détour et avons beaucoup appris sur l’histoire de la Grèce.

Samedi 12 Décembre: Preveza

Petite navigation tranquille dans le Golfe d’Amvrakia (véritable mer intérieure) pour rejoindre son embouchure et la ville de Préveza.  Le port est bien protégé, quelques quais en dur, pas de sanitaires, des rues quasi-désertes… pas beaucoup d’intérêts, mais c’est l’occasion de remplir un peu le réfrigérateur.  Calfeutrés dans leurs bateaux, nous apercevons quelques équipages Suédois, Allemands et Anglais qui attendent les beaux jours pour reprendre la mer… encore 3 mois d’attente!

Le soleil est revenu avec une température agréable la journée, mais les montagnes environnantes sont couvertes de neige et le mercure tombe en chute libre en fin d’après midi.  Est ce qu’en descendant plus au sud il fera plus chaud… on y croitSoleilSoleil